- Du 05 au 25 Juillet -
#TeamDGM

2 mars 2016

Hollywood Boulevard de Christophe Arleston ~ Une suite plus drôle mais qui ne fait pas avancer le schmilblick!


Ekhö ~ Tome 3 ~ Christophe Arleston & Alessandro Barbucci
Editions Soleil - 48 pages - Bande Dessinée/Humour/Fantasy

"On peut faire du cinéma sans électricité ! C’est ce que découvrent Fourmille Gratule et Yuri, de passage à Hollywood pour signer dans leur agence l’immense star Norma-Jean. Mais cette dernière est retrouvée morte. Meurtre ? Suicide ? Dans la peau de Norma-Jean, Fourmille ne peut faire autrement que résoudre l’énigme... Une enquête sur Ekhö où des Preshauns sont les derniers nababs des studios, dans laquelle Arleston et Barbucci s‘amusent à revisiter des classiques du cinéma de toutes les époques, avec bien sûr la vraie explication sur la mort de Marilyn, celle que personne ne vous a jamais donnée..."

****
Troisième volet de la saga Ekhö, j'avais beaucoup d'espérance en commençant Hollywood Boulevard en ce qui concerne l'histoire principale, les raisons pour lesquelles Yuri et Fourmille sont arrivés dans ce monde miroir, ainsi que leur relation, qui commençait tout juste à évoluer.

De ce côté-ci, je dois dire que je suis assez déçu, il n'y à pas de grande avancée, le fil rouge n'avance pas, on tourne toujours dans la même trame scénaristique, à savoir un mort qui va se servir du corps de Fourmille pour retrouver son assassin. Ça tourne en rond de ce côté-là et j'ai peur qu'on en sorte pas. Bien que la relation entre Fourmille et Yuri soit toujours aussi marrante à suivre, la situation n'avance pas plus chez eux.
Cependant, je dois dire que ce tome est le plus drôle des trois. Les parodies, les jeux de mots, arrivent à un summum, avec des répliques des grands acteurs du cinéma comme Marilyn Monroe. J'ai beaucoup aimé le choix des auteurs en ce qui concerne le contexte où se déroule l'histoire. Et fans de Harry Potter, j'ai beaucoup aimé le clin d'œil.

Que ce soit les dessins, avec des dames aux poitrines qui défient les lois de la gravités, les reproductions fidèles des grandes actrices, les clins d'œil à l'histoire du cinéma, mais aussi à la couleur toujours très attrayante font que c'est toujours un plaisir d'ouvrir cette bande dessinée. Reste l'histoire qui n'évolue pas, même si l'enquête que l'on va suivre dans ce tome m'a plu.
Croisons les doigts pour que le tome 4 concrétise mon espoir!


Très bonne découverte!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

ARTICLES POPULAIRES


- "Chez un shinobi, ce n'est pas tant sa manière de vivre que sa manière de mourir qui importe... Et c'est bien sûr ce qu'il aura accompli avant sa mort qu'on le jugera, et pas sur autre chose. Dans un récit, c'est le dénouement qui compte." -

Jiraya