- Du 05 au 25 Juillet -
#TeamDGM

11 août 2015

Belle, l'histoire éternelle racontée par Robin McKinley


Couverture BelleRobin McKinley ~ Belle ~ Réécriture de conte
Éditions Mnémos ~ 237 pages ~ 2011
***
"Belle était loin d'être aussi jolie que ses sœurs. A quoi bon ? Aux soirées mondaines, aux robes somptueuses, elle préférait les chevaux et les auteurs anciens. Quand son père se trouva ruiné, elle en fut réduite à aller avec sa famille habiter une pauvre maison, dans un village au fond des bois. Tous auraient pu vivre ainsi, heureux d’une existence loin du luxe et des lumières de la ville, mais le destin s’acharna une fois encore sur eux. Quand son père revint au foyer avec l’histoire d’un château magique et de la terrible promesse qu’il avait dû faire à la Bête qui y vivait, Belle partit de son plein gré affronter le monstre et sa question sans cesse répétée : « Belle, voulez-vous… ? » Ceci est son histoire… une histoire d’amour et de rêve."

***
Difficile de résister à une couverture pareille et si le conte de Madame de Villeneuve fait partie de vos histoires préférées, impossible pour vous de ne pas succomber à cette réécriture!

Ce livre est entré dans ma pal en début d’année, dans ma phase “La belle et la bête” où depuis il prenait, malheureusement, la poussière. J’ai pu le sortir grâce au challenge Reading Challenge/Book Jar et me plonger dans cette histoire d’amour universelle.

x
Malgré quelques accroches ici et là, j’ai été séduite par ce livre. La magie de l’histoire tarde à venir mais quand enfin elle se présente, sous la forme du château de La Bête, plus rien autour de moi n’a existé, j’ai été complètement happée par elle jusqu’à la dernière ligne.

Le récit de Belle nous transporte de sa vie aisée, entourée de sa famille: son père, ses deux sœurs aimantes et son futur beau-frère, jusqu’à son déménagement dans une ferme éloignée de tous, après le naufrage de l’entreprise familiale. Le livre est découpé en trois parties et il faut attendre la dernière (pour les curieux comme moi) pour enfin découvrir le château de La Bête et assister à la fameuse rencontre.
J’avais déjà lu des avis sur le livre avant de me lancer et j’étais prévenue du fait que leur rencontre se ferait “désirer” mais cela ne m’a pas empêché de trouver le temps un peu long jusqu’à cet instantJ’ai eu l’impression de lire un très long prologue avant que l’histoire ne succombe au charme du conte original et à toute la magie que cette histoire d’amour possède.


x
Il m’a fallut attendre ce moment pour cerner le personnage de Belle, narratrice principale, qui se contente dans la première moitié du livre de conter le récit des mésaventures de sa famille. Une exposition qui l’a met en retrait et j’ai dû patienter un peu pour apprendre à la connaître. Elle se révèle d’un caractère volontaire et déterminé, aimante et gentille avec sa famille, mais décidé à ne pas se fier aux apparences.

La Bête m’a autant plu qu’elle, touchante et à l’opposé de toutes les versions que je connaissais. Elle m’a pris par le cœur de part sa bienveillance à l'égard de Belle et sa solitude et j’ai suivis avec attention tout le processus de rapprochement entre ses deux êtres. Belle va découvrir qu’outre le fait d’égayer sa solitude en présence de La Bête, elle va se surprendre à attendre tout ses moments passé ensemble.

L’écriture de l’auteur m’a cependant un peu freiner au début du livre, je l’ai trouvé un peu “vieillot” pour une réécriture. Un style qui a contribué à rendre ma lecture lente au début du livre mais qui ne m’a plus posé problème (bizarre) par la suite tant la magie à pris!

x
C’est très difficile pour moi de dire à quel point cette dernière partie du livre m’a plu: Impossible de refermer le livre! Je suis tombée amoureuse de toute cette magie et j’aurai voulu y rester un peu plus longtemps. J’ai vécu la solitude de Belle comme si elle avait été la mienne, le manque de bruit et toutes les choses qui s’animent toutes seules m’ont aussi troublé et agacé qu’elle!

J’étais curieuse de savoir comment elle allait tomber amoureuse et de ce côté encore, je n’ai rien à redire. Les moments passés avec La Bête m’ont parus trop courts et j’aurai bien aimé en découvrir un peu plus sur lui, savoir qui il était avant de subir cette malédiction.

x
Là où je suis - un peu - désappointé c’est pour le retour de Belle au château. C’est toujours un moment très fort de l’histoire et je l’ai vécu encore une fois comme tel mais je n’ai pas pu verser ma larme, je n’ai pas eu le temps d’être émue, que tout était déjà finis et que le récit prenait fin.
Je trouve vraiment injuste de nous laisser avec ce presque “tout est bien qui finit bien”. Je m’attendais à avoir un épilogue ou en tout cas une fin un peu plus longue et savoir ce qu’il advient de tous ses personnages...je n’aime pas laisser les personnages en plan, je l’avoue!



Si on passe à côté de toutes les petites choses qui m’ont “dérangé”, surtout au début, j’ai passé un très bon moment avec ce livre qui aura réussi à me captiver et à me vendre du rêve jusqu’au bout. Il m’a, si c’était encore possible, fait un peu plus aimer La Bête et redonner goût pour cette histoire que je ne me lasse pas de re-découvrir!

Une réécriture qui n’apporte peut-être rien de nouveau mais qui me l’a fait aimer d’amour. Aujourd’hui encore je me surprend à ressasser certains passages...


12 commentaires:

  1. Bonjour,
    J'avais beaucoup aimé le dessin animé de Walt Disney, et j'avoue que ta chronique me tente bien de lire ce livre ! Merci pour ton avis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il peut plaire à beaucoup de monde :D
      On retrouve beaucoup de clins d’œil au différentes adaptations, comme par exemple Belle et La Bête qui lisent ensemble! :)

      Supprimer
  2. On n'a pas la même édition de ce livre ;) Je ne sais pas si je l'aurai acheté avec cette couverture ;)
    Mais ça aurait été dommage car c'est une très belle histoire, pour moi sans grande originalité, mais un rappel de souvenir qui fait du bien :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La nouvelle couverture est jolie mais j'ai longtemps attendu de pouvoir me procurer cette édition-ci! Je préfère les grand format et j'adore cette illustration ^^
      C'est vrai que çà n'invente rien de nouveau mais çà fait toujours plaisir de se plonger dans cette histoire! <3

      Supprimer
  3. Je connais bien le conte original et j'avais été tenter de lire ce livre mais j'ai eu tellement de malchance avec les réécritures que je n'ai pas osé. Merci pour ton avis, je pense que finalement, je vais aller me l'offrir !

    des bisous

    RépondreSupprimer
  4. Autant je suis une inconditionnelle du disney, autant, ce livre me tente moyennement ! Jamais dire jamais - malgré ton avis mais bon, pas pour tout de suite ;)

    RépondreSupprimer
  5. Je l'ai dans ma liseuse ! Je me réjouis de voir ce que ça donne :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas voir, on passe un très bon moment! :D

      Supprimer
  6. j'ai beaucoup apprécié cette lecture, dommage qu'il soit si court ^^

    RépondreSupprimer

ARTICLES POPULAIRES


- "Chez un shinobi, ce n'est pas tant sa manière de vivre que sa manière de mourir qui importe... Et c'est bien sûr ce qu'il aura accompli avant sa mort qu'on le jugera, et pas sur autre chose. Dans un récit, c'est le dénouement qui compte." -

Jiraya