- Du 05 au 25 Juillet -
#TeamDGM

31 mars 2015

{Minis-Chroniques} Sous l'emprise du désir - Troubles intentions

Couverture Sous l'emprise du désirLisa Kleypas
Editions: J'ai Lu (pour elle) - Aventures & Passion
2009 - 283 pages

Novembre 1836 : Amanda Briars va atteindre sa trentième année. Si elle a depuis longtemps renoncé à trouver l'amour, elle est bien décidée à ne pas mourir vierge. Le plus simple est donc de s'offrir pour son anniversaire les services d'un gigolo... L'homme qui sonne à sa porte ce soir-là semble légèrement décontenancé par son attitude. Mais il faudrait être fou pour refuser une telle invitation. Entre les bras de Jack, la jeune femme découvre un désir insoupçonné. Toutefois, sur le point d'accomplir son rêve, il se dérobe. Quelque temps plus tard, au cours d'une soirée, Amanda, éperdue de confusion, reconnaît Jack Devlin, le célèbre éditeur...

Un début très prometteur et assez cocasse pour cette histoire qui s'est diablement cassé la figure par la suite. Bien que j'ai aimé le fait que l'héroïne soit écrivain et que par elle on découvre, un peu, le monde de l'édition, elle à fait une descente spectaculaire dans mon estime que j'ai été soulagé une fois ma lecture finie!
Elle m'a tellement déçue, dans ses choix comme dans ses jugements, que à un moment donné j'ai même eu envie de pleurer (si si!). C'était rageant pour moi de voir une femme si indépendante, à une époque où c'était quelque chose de rare, de la voir se rabaisser d'elle-même et de balayer son indépendance parce qu'elle va se marier! 
[SPOILER] Et même pas avec celui avec lequel elle devrait le faire, non, pas avec le père de son enfant, l'homme que soit-disant elle aime mais à qui elle ne peut pas faire confiance! Bah tient. Madame préfère confier sa vie et celle de son enfant à un homme qui en vaut la peine, avec du fric et une situation. De plus, elle ne peut tellement pas lui faire confiance qu'il ne faut surtout pas lui dire qu'il va être papa! [FIN SPOILER]
Moi, cette fille, j'en ai eu ma claque! Ses préjugés, son manque de confiance envers Jack et tout ce qu'elle va lui cacher, parce que soit-disant il n'est pas fiable, alors qu'en fin de compte, des deux, c'est Jack qui m'a semblé le plus stable. Et c'était encore plus perturbant et agaçant pour moi de voir qu'elle ne ressent à aucun moment du remord par rapport à tout ses secrets.
L'unique chose que j'ai trouvé intéressante dans ce livre c'est l'évolution du personnage masculin. J'aurai même souhaité en savoir plus sur lui, le voir plus souvent qu'Amanda même s'il n'est pas tout blanc non plus. J'ai beaucoup aimé découvrir son passé et le voir se battre pour la femme qu'il aime. C'est le deuxième Kleypas qui passe mal et çà m'inquiète un peu. Autant dans "Le capitaine Griffin" le personnage féminin m'apparaissait nunuche et chouineuse, autant là j'avais vraiment des envies de meurtre!
***
Déception!
***


Couverture Les fantômes de Maiden Lane, tome 1 : Troubles intentionsElizabeth Hoyt
J'ai Lu (pour elle) - Aventures & Passion
2012 - 342 pages

"Au coeur du sordide quartier de Saint-Giles, Tempérance se bat pour la survie de son orphelinat. Les caisses sont vides et ses petits protégés menacés d'expulsion. C'est alors que l'énigmatique lord Caire lui propose un échange de bons procédés. Il est sur la piste d'un tueur. Si elle accepte d'être son guide dans les bas-fonds de la ville, il l'introduira dans la haute société où gravitent de riches donateurs. La jeune femme va ainsi passer de la misère la plus noire aux riches salons londoniens, en compagnie de cet homme dévoré par d'indicibles secrets, qui, au fil des jours, éveille en elle une passion interdite..."


Ce premier tome des "Fantômes de Maiden Lane" est une très bonne découverte! J'avais adoré la plume de l'auteur dans "Puritaine et catin" et cette saga étant beaucoup apprécié, j'ai voulu, moi aussi, la découvrir. Pour autant ce n'est pas le coup de cœur que j’espérais, il y à beaucoup de points qui m'ont même gêner ou qui ne m'ont tout simplement pas plu. Comme les pratiques sexuelles du héros, qu'il impose tout de même à l'héroïne et le fait que de ce côté là, il n'y ai aucune évolution entre eux. L'intrigue tout autour des meurtres et qui amène les deux héros à se fréquenter, qui tombe, à mon goût, un peu à l'eau. Et puis la fin qui n'en ai pas vraiment une selon moi. Si on met tout cela de côté, j'ai bien évidemment aimer ma lecture et le personnage de Tempérance. L'époque et le décor de l'intrigue changent de ce que l'on à droit habituellement et j'ai adoré. J'ai aussi beaucoup aimé la famille de Tempérance et j'ai hâte de tous mieux les connaître. On à déjà droit à un aperçut avec une des sœurs et ce que j'ai pu lire m'a beaucoup plu. Ce que j'ai aussi apprécier dans ce premier tome c'est l'attachement qu'a Tempérance pour son orphelinat et ce que j'ai trouvé attachant chez elle c'est cette volonté de ne pas s'attacher aux enfants même si elle ne peut pas s'en empêcher, malgré elle. Troubles intentions est un bon premier tome qui donne envie de lire la suite. 

***
Très bonne découverte!
***

2 commentaires:

  1. Je laisse le premier livre de côté puisqu'il ne t'a pas convaincu. L'intrigue du second ne m'attire pas tellement :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'est-ce qui ne te plaît pas dedans? ^^

      Supprimer

ARTICLES POPULAIRES


- "Chez un shinobi, ce n'est pas tant sa manière de vivre que sa manière de mourir qui importe... Et c'est bien sûr ce qu'il aura accompli avant sa mort qu'on le jugera, et pas sur autre chose. Dans un récit, c'est le dénouement qui compte." -

Jiraya