- Du 05 au 25 Juillet -
#TeamDGM

13 août 2014

Les demoiselles de Spindle Cove, tome 3: Un mariage au clair de lune






Titre VO: Spindle Cove, book 3 : A Lady by Midnight
Auteur: Tessa Dare
Editions: J'ai Lu (pour elle)
Collection: Aventures & Passions
Année de publication: 2014
Pages: 382
Catégorie(s): Romance Historique









Résumé:

Après des années à se débrouiller seule, Kate Taylor a trouvé de l'amitié et de l'acceptation à Spindle Cove, mais elle n'a jamais cessé d'espérer l'amour. Le dernier endroit où elle le cherchait était bien les bras du Caporal Thorne. Le commandant est aussi froid que la pierre et brutalement séduisant. Mais lorsque de mystérieux étrangers viennent en quête de Kate, Thorne se présente comme son fiancé. Il clame n'avoir que la sécurité de Kate à l'esprit. Alors d'où vient cette passion dans son baiser ? Il y a bien longtemps, Samuel Thorne avait dévoué sa vie à maintenir Kate heureuse. Il veut ce qu'il y à de mieux pour elle, et il sait que ce n'est pas le mariage avec un homme comme lui. Pour survivre à leur fiançailles temporaires, il doit garder les mains loin de son corps si tentant et fermer son cœur. C'est la bataille la plus dur de sa vie de guerrier... et la première qu'il semble destiné à perdre.

Mon avis:

J'étais un peu mécontente en terminant le second tome et je me rassurais en pensant que le troisième se déroulerai à même Spindle Cove et que nous allions connaître le passé de notre cher Caporal Thorne. Au final j'ai trouvé que ce troisième volet reprenait les bases du premier mais sans la passion qui s'en dégageait.

Kate Taylor est un personnage qui m'intriguait un peu dans les précédents livres, son côté fleur bleu et romantique avait piqué ma curiosité et j'attendais de voir ce qu'elle allait faire pour envoûter notre cher Thorne qui n'est pas la personne la plus coopérative du monde. Elle m'a bien plus dans ce tome et il lui arrive un chose bien méchante au tout début du tome et sa rencontre/sauvetage avec Thorne m'a énormément plus. Le coté chevaleresque de la situation et le rapprochement de ses deux personnages inauguraient bien des promesses. Même si la suite est bien, il manque de la fougue et de la passion dans ce troisième tome qui s’essouffle à certain moment. Et je crois que la faute en revient surtout à la présence des cousins de Kate, qui apparaissent dont ne sait où et auquel Kate accorde d'emblée sa confiance. De son côté Thorne est égal à lui même, impressionnant par ses dehors de rustre et de force de la nature mais qui cache un lourd secret sur Kate. Bien que je sois conquise par cet énergumène, j'aurai voulu en savoir plus sur son passé et sur ses années passées à la guerre, vu qu'il en garde un sérieux traumatisme. Leur couple ne se fera pas tout de suite et ils auront des problèmes de confiance à surmonter.

De nouveaux personnages apparaissent dans ce troisième tome, en effet Kate se voit découvrir une famille, elle l'orpheline. Deux cousines originales, un cousin très protecteur et une tante intrigante. Bien qu'ils se comportent très bien avec Kate et qu'ils l'accueillent chaleureusement, je ne les ai pas tellement appréciés, j'ai trouvé comme Thorne que Kate accordé trop facilement sa confiance et sa gentillesse a ses gens. De plus, et je ne peut pas passé à côté de cela, j'ai totalement et irrémédiablement détesté le cousin de Kate. Ce personnage m'a tapé sur les nerfs à ne pas s'occuper de ses affaires. Je l'aurai en face de moi que je n'aurai pas hésité à lui dire ses quatre vérités. C'est un casse-couilles (excusez-moi l'expression) qui se mêle de la vie de Kate et qui fout en l'aire tout les espoirs de son couple.

Malgré une histoire sympathique est un couple tout mignon, j'avoue ne pas avoir été transcendé par ce troisième tome et j'ai déjà oublier la moitié de ce que j'ai lu. A part cette petite déception j'aurai adoré retrouvé Spindle Cove et ses habitants mais comme dans le second tome, je trouve une fois encore que l'on s'éloigne d'eux, qu'ils ne sont pas aussi présent qu'au tout début. Plus de fougue et de piquant dans leur dialogues auraient été les bienvenus mais bon...la fin rattrape un peu ce regret avec une Kate avec plus de bougeotte qui se bat pour l'homme qu'elle aime.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

ARTICLES POPULAIRES


- "Chez un shinobi, ce n'est pas tant sa manière de vivre que sa manière de mourir qui importe... Et c'est bien sûr ce qu'il aura accompli avant sa mort qu'on le jugera, et pas sur autre chose. Dans un récit, c'est le dénouement qui compte." -

Jiraya