- Du 05 au 25 Juillet -
#TeamDGM

19 avril 2014

Le cercle des canailles - 2 La curiosité est un vilain défaut


Titre original: One good earl deserves a lover

Auteur: Sarah McLean
Edition: J'ai Lu pour elle
Format: Broché
Date de parution: 16 avril 2014
Pages: 380
Catégorie: Romance Historique


Résumé:


Depuis son plus jeune âge, lady Philippa Marbury est passionnée par les sciences. Et, à quelques jours de son mariage avec lord Castleton, elle entend bien s'initier aux mystères de la procréation avant sa nuit de noces. Curiosité légitime, puisque ses manuels d'anatomie ne disent pas tout. Résolue à s'adresser directement à un expert, elle s'en va trouver M. Cross, propriétaire du tripot L'Ange déchu et débauché notoire, qu'elle est prête à payer pour ses éclaircissements. Mais M. Cross n'est pas du tout celui qu'il prétend être...

Mon avis:


Cela a été dure pour moi d'attendre la suite des événements de cette saga alors quand je l'ai reçu, il ne m'as pas fallut longtemps pour me décider à arrêter mes autres lectures, la couverture me n'arguant sans cesse!

On poursuit donc notre aventure dans notre club de jeu préféré, avec cette fois-ci une autre fille Marbury, Philippa dite Pipa avec l'un des associés du club, Cross.

Il n'y a pas dire, ce livre a comblé toutes mes attentes tellement il est génial, l'auteure sort des sentiers battus en ce qui concerne la romance, elle ne tombe dans le cliché à aucun moment et laisse planer une tension sexuelle pendant une grande partie de l'intrigue.



On ne s'ennuie à aucun moment et les personnages sont délicieux, concernant Pipa, elle est juste adorable tout le contraire de la petite dernière, qui m'avait un peu agacer dans le premier face aux critiques qu'elle faisait à son aînée mais que j'ai détesté dans ce second tome. Pipa a depuis longtemps rejoint son entourage pour dire qu'elle est bizarre, alors qu'elle est tout simplement plus intelligente et plus maline que n'importe qui et qui cependant ne profite pas de cette avantage pour rabaisser les autres (voir son fiancé qui n'est pas très éveillé).
Quant à Cross, je l'ai trouvé charmant en protecteur jaloux, précédé d'une réputation de débauché notoire, il garde en lui un lourd secret et s'interdit de toucher au bonheur.

Ces deux-là m'ont beaucoup fait rire de leurs réparties, face au refus catégorique de Cross pour lui enseigner certaines choses, Pipa n'a d'autre choix que de le demander à quelqu'un d'autre! Et c'est là un des moments qui m'a le plus amusé. Je n'ai pas cessé de sourire pendant ma lecture.

Le mariage de Pipa n'est cependant pas l'intrigue principale du livre, il sera le mariage du siècle selon sa mère, car Pipa se marie en même temps que sa sœur Olivia, un double mariage donc qui fait parler tout le monde mais le passé de Cross le rattrape et il doit faire face à du chantage pour sauver sa sœur. On a un petit aperçu de ce qu'il a pu faire plus jeune au tout début du livre mais la révélation se fait progressivement.

La seule chose qui me gêne est que l'on ne sait pas ce qui advient de la sœur de Chase, mais cela ne gâche rien.

Il ne reste donc qu'à découvrir l'histoire de Temple et de Chase, (le dernier reste le plus énigmatique) il me tarde de lire la suite!

Ce deuxième tome tient toute ses promesses, l'attente risque d'être très longue jusqu'au prochain tome!


 Challenge XIXe siècle Coup de coeur
   

La curiosité est un vilain défaut fait partie de mes coups de coeur et rentre dans le challenge XIXe siècle.


4 commentaires:

  1. Je n'ai pas été convaincue par le premier de la série, mais j'ai quand même hâte de lire cette suite. Et ton avis aussi me motive ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente de te donner envie de lire ce tome, j'adore cette saga! :)

      Supprimer
  2. Bon il faut vraiment que je mette la main sur le tome 1 :)
    J'entends tellement de bien à propos de cette auteur

    RépondreSupprimer

ARTICLES POPULAIRES


- "Chez un shinobi, ce n'est pas tant sa manière de vivre que sa manière de mourir qui importe... Et c'est bien sûr ce qu'il aura accompli avant sa mort qu'on le jugera, et pas sur autre chose. Dans un récit, c'est le dénouement qui compte." -

Jiraya