- Du 05 au 25 Juillet -
#TeamDGM

15 avril 2014

Dans l'ombre de Mary, la promesse de Walt Disney

Titre original : Saving Mr. Banks
Année de sortie: 2013
Réalisation : John Lee Hancock
Catégorie: Biographie, Drame



Interprétation:

Tom Hanks: Walt Disney
Emma Thompson: Pamela Lyndon Travers
Colin Farrell: Travers Robert Goff
Paul Giamatti: Ralph
Jason Schwartzman: Richard M. Sherman
B.J. Novak: Robert B. Sherman
Bradley Whitford: Don DaGradi
Ruth Wilson: Margaret Goff



En Californie au début des années 1960, le producteur hollywoodien Walt Disney fait un premier pas dans sa longue quête débutée 20 ans auparavant pour obtenir les droits d'adaptation cinématographique de la série de livres pour enfants Mary Poppins de la romancière Pamela Lyndon Travers. L'auteur accepte de venir en Californie rencontrer le producteur qui souhaite tenir une promesse faite à ses filles. Alors que le studio connu pour ses productions animés débute l'adaptation du roman, l'équipe de scénariste comprenant Don DaGradi et le duo de compositeurs des frères Sherman est confronté aux exigences de plus en plus difficile à contenter de Pamela Travers.
Mais cette plongée dans l’adaptation d'un livre à l'écran plonge aussi l'auteur dans ses souvenirs d'enfance en Australie en partie refoulés, confrontée à un père banquier alcoolique et à une mère dépassée qui tente de se suicider.





Mon avis:

Ce film figurait dans ma liste de films à voir cette année, c'est donc avec la plus grande impatience que je l'ai vu et je dois dire que le film est plutôt bien réussi.

Il faut souligner dès le début la magnifique interprétation d'Emma Thompson qui est juste sublime et de Tom Hanks, étonnant en Walt Disney.



Le film repose essentiellement sur la collaboration fictive entre Pamela Lyndon Travers (Emma Thompson) et Walt Disney (Tom Hanks) concernant l'adaptation du roman de la dame par les studios de monsieur. Tandis que la première est dans opposition ferme destinée à protéger son oeuvre et son message, le second est dans une position de négociation et de persuasion. J'ai eu du mal à cerner le personnage de Walt Disney, comme c'est un film sur Disney par Disney, je comprend qu'ils n'ont pas voulu le faire passer pour le méchant de l'histoire (ironie). L'aspect historique est donc à oublier, mais il nous reste quand même une belle preuve d'amour d'une femme à son père.



Les scènes où l'on passe d'une époque à une autre sont bien faites et j'ai bien aimé le choix des acteurs, entre autre Colin Farrell émouvant en père de famille alcoolique et Ruth Wilson, (Jane Eyre) juste, en femme désemparée.

Le personnage de Pamela est le plus intéressant car il est plus complexe, entre les piques du début du film à la nostalgie de la fin, elle nous dresse une femme qui ne se laisse pas impressionner, que l'on pourrait croire froide mais qui protège simplement son cœur et la mémoire d'un père qu'elle a aimé.

La seule chose qui m'a embêter c'est que Disney ait déformé l'histoire, sinon ce film est très beau et la prestation d'Emma Thompson m'as fait monter les larmes aux yeux. 








2 commentaires:

  1. Oh ! je l'avais oublié ce film ! merci pour ton article, cette fois je me mets un rappel :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie de t'avoir rendu service, ce film est très beau :)

      Supprimer

ARTICLES POPULAIRES


- "Chez un shinobi, ce n'est pas tant sa manière de vivre que sa manière de mourir qui importe... Et c'est bien sûr ce qu'il aura accompli avant sa mort qu'on le jugera, et pas sur autre chose. Dans un récit, c'est le dénouement qui compte." -

Jiraya