- Du 05 au 25 Juillet -
#TeamDGM

27 mai 2016

Blood Lad #1 de Yûki Kodama


"Loups-garous, zombies et autres créatures de la nuit ont toujours inspiré la terreur aux humains. Staz est un vampire, un vrai caïd qui règne sans partage sur un des quartiers des enfers. Mais plutôt que de jouer au suceur de sang, il préfère squatter sa console et collectionner les mangas. C’est un véritable Otaku, fan de la culture nippone ! Alors quand une jeune japonaise égarée débarque sur son territoire, il n’a plus qu’une idée en tête : en faire la pièce maîtresse de sa collection !"

*****

J'ai trouvé totalement par hasard ce manga à la bibliothèque. J'ai tout de suite été attiré par la couverture très fluo et le résumé étant sympa, je me suis laissé tenter. Dans l’ensemble ce fut une bonne découverte, l'univers est bien sympathique, même s'il est peu développé dans ce premier tome. Les personnages démoniaques décris dans celui-ci m'ont donné envie d'en apprendre plus sur eux et le personnage principal, Staz, est assez charismatique. L'idée de confronter les humains aux êtres surnaturelles me plaît beaucoup et j'espère voir cet aspect du manga se développer par la suite. Si j'ai passé un bon moment avec Blood Lad, il y à certaines choses que je n'ai pas aimé ou alors que j'ai trouvé un peu creuse.

D'abord, bien que j'ai aimé la partie "introductive" de l'intrigue, cela part dans une autre direction ensuite et j'ai trouvé cela dommage. Ensuite, j'ai un énorme regret concernant le personnage féminin, Fuyumi, qui se retrouve malgré elle et sans savoir pourquoi dans le monde des démons. Car à part être la cause de la quête de Staz, elle n'est là que pour faire joli dans le décor et à part trois lignes de dialogue un peu pauvres, n'a rien à dire d’intéressant.

19 mai 2016

S'enfuir de Martyn Bedford


"Gloria mène une vie normale d'adolescente de 15 ans. Et elle s'ennuie. Jusqu'au jour où un garçon mystérieux fait irruption dans sa classe: Uman est drôle, intelligent, d'une assurance désarmante. Il faut ce qu'il veut sans attacher la moindre importance à ce que les autres pensent. Il est tout ce que Gloria voudrait être. Il est la promesse de vivre pleinement, de vibrer, d'aimer. Alors quand il lui propose de partir, de camper dans la forêt, de choisir leur destination à pile ou face... Gloria s'enfuit avec lui sans regrets, et sans prévenir personne."

*****

Je remercie les Editions Nathan pour l'envoi de ce roman.

Je suis parti assez pessimiste dans cette lecture, le résumé m'avait un peu fait peur à la première lecture et le sujet abordé ne me tentait pas plus que cela mais j'avais en tête de finir ce livre coûte que coûte. Je rassure tout le monde, j'ai beaucoup aimé ce livre. Ceux qui attendaient avec impatience sa sortie, vous ne serez absolument pas déçu, tandis que ceux qui auraient des doutes, je peux leur donner ce conseil, celui de donnez sa chance à ce livre!
S'enfuir s'est révélé être une excellente découverte pour ma part. La façon de nous narrer les événements m'a beaucoup plu et m'a permis dès le premier chapitre à balayer mes inquiétudes.

J'avais des réserves sur le thème abordé, le fait qu'une adolescente de 15 ans décide de partir du jour au lendemain sans prévenir personne, en occultant totalement les conséquences que ce geste entraînera, franchement, je ne pensais pas que j'arriverais à approuver cette décision et je redoutais de rester coincé dans cette logique. C'est vrai que quand j'y repense, je ne crois pas que je serais capable de faire ce que font Gloria et Uman même s'ils ont réussi le pari de me captiver et de me faire adhérer à leur histoire.
Il était clair que j'avais envie qu'ils continuent, qu'ils réussissent à aller jusqu'au bout. Les hésitations, le sentiment de culpabilité, sont là, mais la volonté de poursuivre l'aventure, de ne pas baisser les bras et de vivre jusqu'au bout l’expérience, se révèle plus forte.

Le maître des livres #1 de Umiharu Shinohara


"À la bibliothèque pour enfant "La rose trémière" vous êtes accueillis et conseillés par Mikoshiba, un bibliothécaire binoclard célèbre pour son caractère bien trempé. Mais contrairement à ce qu'il peut laisser paraître, c'est un professionnel de premier ordre. Aujourd'hui encore, adultes comme enfants perdus dans leur vie viennent à lui en espérant qu'il leur trouvera le livre salvateur."

****

Le maître des livres est un manga que je voyais beaucoup passer sur Livraddict. Un livre qui parle de livres, cela plaît de suite et attise la curiosité de tout lecteurs. A vrai dire je ne pensais pas que j'aurai l'occasion de découvrir cette série avant longtemps mais j'ai eu la surprise de trouver les deux premiers tomes à la bibliothèque.

Sur le blog il est vrai qu'à part Midnight Secretary, je n'ai pas eu d'autres occasions de vous parler manga. A l'avenir, c'est une chose que j'aimerais changer, car j'ai tout simplement adoré ce premier tome qui propose déjà une palette d'histoires plus touchantes les unes les autres.

L'histoire de ce manga débute un soir, où, visiblement éméché, Myamoto pousse la porte de la "La rose trémière", une bibliothèque entièrement consacrée à la littérature jeunesse. Refroidit par l'accueil de Mikoshiba, le bibliothécaire, Myamoto laisse pourtant ses préjugés sur les livres pour enfants de côté et commence la lecture de "La montre musicale", une histoire qui fait étrangement écho à la sienne. Débute alors pour le jeune homme le début d'une passion qui le conduira à faire de nombreuses découvertes, aussi bien littéraires qu'humaines.

5 mai 2016

Ogres et Cie de Vincent Wagner


Ogres et Cie ~ Vincent Wagner 
Editions du Long Bec Jeunesse - 48 pages - Jeunesse/Bande Dessinée

"Recueil de plusieurs histoires en bandes dessinées sans paroles, cet album tout en ombres chinoises et en poésie s'adresse d'abord aux enfants de 4 à 6 ans : il leur propose de découvrir des aventures autour du thème des "monstres"... souvent plus sympathiques qu'ils en ont l'air !"

*****

Je remercie Babelio ainsi que les Editions du Long Bec pour l'envoi de ce livre.

J'avoue que j'ai été assez surprise par ce petit livre jeunesse. Je savais qu'il serait constitué d'ombres chinoises mais je ne m'attendais pas à un livre sans paroles ni textes. Au final, ce fut une excellente découverte et une très agréable lecture. Un retour en enfance en compagnie de monstres de l'imaginaire qui m'a beaucoup plu.

Parmi les cinq histoires contées, ma préférence va à "Loch Ness" qui traite évidemment de la célèbre créature Écossaise. Une jolie histoire qui ne manque ni de douceur dans ses dessins, les illustrations de Vincent Wagner sont vraiment très jolie, ni d'humour. L'histoire "Le glouton" en est l'exemple le plus flagrant et elle a très bien fonctionné sur moi.

Entre créature aquatique et celles, bien terrestres, comme les ogres, ce fut une immersion prenante et une découverte intéressante du travail de Vincent Wagner. J'en aurai bien voulu un peu plus et les livres de la même collection me donnent très envie de les lire.

*****
Très bonne découverte!

3 mai 2016

Pile à lire du printemps

Comme on dit, il n'est jamais trop tard! Je vous présente donc, aujourd'hui, ma pile de livres à lire pour ce printemps! A défaut de ne pas lire rapidement en ce moment, j'espère toutefois pouvoir lire un bon nombre des livres que je vous présente dans cet article. Je vais essayer de ne pas me laisser submerger par toutes mes lectures prioritaires comme les services presses Nathan et Hachette quoiqu'ils me donnent très envie de les lire, ou qui font l'objet d'une Lecture Commune!


Couverture S'enfuirCouverture Dis-moi si tu sourisCouverture Cet été là

S'ENFUIR
de Martyn Bedford ; Editions Nathan (4 mai) ; Jeunesse/Aventure
DIS-MOI SI TU SOURIS
de Eric Lindstrom ; Editions Nathan (2 juin) ; Jeunesse/Contemporaine
CET ÉTÉ-LA
de Sarah Ockler ; Editions Nathan (19 mai) ; Jeunesse

Couverture Let The Sky Fall, tome 1Couverture ParanoïaCouverture Le chardon et le tartan, tome 3 : Le Voyage

LET THE SKY FALL
de Shannon Messenger ; Editions Lumen ; Jeunesse/Fantasy
PARANOIA
de Melissa Bellevigne ; Editions Hachette ; Jeunesse/Fantastique
LE VOYAGE
de Diana Gabaldon ; Editions Presse de la Cité ; Historique/Romance

ARTICLES POPULAIRES


- "Chez un shinobi, ce n'est pas tant sa manière de vivre que sa manière de mourir qui importe... Et c'est bien sûr ce qu'il aura accompli avant sa mort qu'on le jugera, et pas sur autre chose. Dans un récit, c'est le dénouement qui compte." -

Jiraya