25 février 2016

Indécent de Colleen Hoover ~ Romance sous fond de poésie


Indécent ~ Tome 1 ~ Colleen Hoover
Editions J'ai Lu - 282 pages - New Adult/Drame

"Pour surmonter le brusque décès de son père, Layken, âgée de 18 ans, part s'installer, avec sa mère et son frère, dans le Michigan. Sa famille la considère comme un roc, mais en son for intérieur, elle est désespérée. Bientôt, une rencontre va tout changer : celle de Will, son voisin passionnée de poésie, un être lumineux, patient et protecteur, qui partage beaucoup d'intérêts communs avec Lake, peut-être même trop...
Après un premier rendez-vous exceptionnel, le quotidien reprend ses droits et amène avec lui un obstacle infranchissable. Les circonstances auront-elles raison de leur attirance hors du commun?"

*****

Après ma lecture de "Avant toi" de Jojo Moyes, je voulais absolument passer très vite à autre chose, trouver un livre qui me permettrais d'avancer, de me libérer dans un sens de l'état dans lequel j'étais alors et je me suis tourné vers les livres que j'avais pioché dans ma Book Jar. J'ai choisis celui-ci, d'une part parce qu'il était court (282 pages) et d'autre part parce que le résumé - après lecture - me tentait énormément. Je pense avoir eu de la chance de lire ce livre juste après Avant toi, car il a vraiment permis ce que je voulais: aller de l'avant. Grâce à l'histoire de Layken j'ai pu faire ce qui m'avait manqué avec le roman de Jojo Moyes, à savoir tourner la page.

Car ce roman parle aussi de la perte d'un être cher, de la maladie et d'une famille qui essaye de se reconstruire. Ajouter à cela le plus important, à mes yeux, d'espoir et de vie, et çà m'a fait un bien fou de le lire!

En voyant quels thèmes étaient abordés, j'ai eu peur que cela soit très larmoyant (j'avais déjà lu Maybe Someday de la même auteur et j'avais trouvé que cela pleurait un peu trop à mon goût) et en faîte cela s'est révélé être le contraire, bien que le roman soit très émouvant et que j'ai eu les larmes aux yeux vers la fin de ma lecture. Indécent est un mélange étonnant de romance et de chronique familiale (à petite échelle) sous fond de reconstruction personnelle.

Je ne sais pas si mon jugement est totalement subjectif ou s'il a été influencé par l'envie du moment, mais il a su me réconforté c'est indéniable. J'ai peut-être trouvé la fin un chouilla trop rapide mais je n'ai pas trouvé de réels défauts à ce livre. J'ai souri face au quiproquo au début du livre. Je pensais que Indécent serait une romance assez calme, douce, toute mignonne et en faite pas du tout, c'est assez mouvementé et comme avec Maybe Someday, l'auteur nous réserve pas mal de surprises sur ces personnages ainsi qu'au début de son histoire. Je me suis assez vite attaché à Layken et à Will. Je les ai trouvé très intéressants et si parfois les sautes d'humeurs de Layken ont pu en agacer certain, pour moi elles coïncidaient avec son âge et avec les épreuves qu'elle avait déjà vécues. Cela m'a plu de découvrir son ressentit.
Par moment la romance s'efface pour ne laisser que le côté "histoires de famille" comme principal fil rouge. Cela ne m'a nullement gêné, au contraire, car j'ai beaucoup aimé, que ce soit la famille de Layken que celle de Will. Je trouve que ces deux aspects se combinent assez bien, se complètent et le tout m'a fait vivre un très bon moment de lecture avec beaucoup d'émotion.

Je ne sais pas si c'est le cas avec tout les romans de l'auteur mais des deux que j'ai pu lire, celle-ci s'est à chaque fois attelé à un exercice particulier. Dans MS c'était l'écriture de chansons (et j'avais beaucoup apprécier écouter les musiques en même temps que ma lecture). Dans Indécent Colleen Hoover se met à la poésie et plus précisément, au slam, et après le petit choc du début, j'ai énormément aimé cet aspect du roman. La façon dont les personnages l'utilisent pour s'exprimer sur leurs vies, leurs espoirs, leurs drames, leurs colères ainsi que sur leurs sentiments. Un gros point fort cumulé au récit poignant de cette famille et à la relation bancale entre Layken et Will qui doivent gérer pas mal de crises tout au long du livre. Ce livre a su me toucher et m'a parler.

Je suis vraiment contente d'avoir lu ce livre, il m'a fait un bien monstrueux (je sais je me répète) et même si parfois les réactions de Layken peuvent être un peu "extrêmes", j'ai aimé sa ténacité, son courage et sa relation avec Will. Le livre, bien que touchant, aborde énormément de sujets tabous et est vraiment écrit pour apprécier la vie comme elle se doit, la chérir et pour avancer coûte que coûte jusqu'au bonheur et je remercie Colleen Hoover d'avoir écrit ce petit bijou. Je lirai avec plaisir le deuxième tome.

Coup de cœur!


5 commentaires:

  1. Oh je regrette de l'avoir donné à ma soeur maintenant ! Un très joli billet.

    RépondreSupprimer
  2. On m'a conseillé celui-ci pour démarrer avec l'auteure ! Du coup, je me le suis pris en ebook :) Je suis vraiment contente, vu ta chronique ultra positive :D

    RépondreSupprimer
  3. Un coup de cœur pour moi aussi !:) Si tu aimes bien l'auteur, je te conseille aussi Ugly Love. Il est vraiment touchant lui aussi.
    Bisous et bonnes lectures !

    RépondreSupprimer

ARTICLES POPULAIRES


- "Chez un shinobi, ce n'est pas tant sa manière de vivre que sa manière de mourir qui importe... Et c'est bien sûr ce qu'il aura accompli avant sa mort qu'on le jugera, et pas sur autre chose. Dans un récit, c'est le dénouement qui compte." -

Jiraya