1 juin 2015

Cinder

Marissa Meyer
{Chroniques lunaires}
Tome 1

Couverture Chroniques Lunaires, tome 1 : Cinder

***
"A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l'atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu'elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie - son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu'éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n'a aucune chance de s'épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l'humanité est peut-être entre ses mains."
***
J'ai lu ce livre en lecture commune avec Maëva du blog "Les livre de Maya". C'est elle qui m'a proposé de lire ce livre de la manière suivante:
1 chapitre par jour!
2 chapitres les jours fériés!
Et le reste des chapitres le dernier jour du mois (pour la reprendre! ;) )

Un défi un peu suicidaire (selon les livraddictiens) et j'avoue que même moi je me suis posé des questions, mais cet exercice s'est révélé être au final assez amusant. C'est devenu un peu plus compliqué vers la fin du tome, parce que je m'étais attaché au personnage de Cinder et que comme il lui arrivait de ces tuiles, je ne pouvais pas ne pas vouloir zieuté la suite! (Vous aussi vous trouvez que c'est de la triche!?).

Les chroniques lunaires fait partie de ses sagas dont tout le monde parlent en bien, mais qui de mon côté me faisait un peu peur. Le thème était cependant très accrocheur et la couverture donne tellement envie que j'ai décidé de me lancer et une fois le livre ouvert, je ne pouvais plus le lâcher.

Je ne suis pas particulièrement adepte des réécritures de contes (si on met ceux de Eloisa James de côté) sans pour autant être contre mais j'attendais vraiment de voir comment l'histoire allait puiser/s'inspirer du conte original. Mélangé à la sauce "science-fiction", Cinder détonne par ce mélange parce qu'il n'en fait jamais trop et aussi parce que l'auteur à su distiller les éléments de Cendrillon avec beaucoup de délicatesse (presqu'avec magie!) dans son récit. Des petits clins d’œil qui m'ont fait sourire et qui se sont bien intégré dans l'histoire et dans le contexte du livre.

Que serait une bonne histoire sans un bon personnage principal? Cinder m'a plu dès le début, j'ai été en empathie avec elle de suite et ce jusqu'à la fin. J'ai apprécié sa personnalité, on est loin de la fi-fille toute fragile qui subit la cruauté de sa belle-mère et de ses deux potiches de demie-sœurs sans sourciller. Cinder est mi-humaine mi-cyborg et de ce fait appartient à sa tutrice, Adri (ne me parlais pas de celle-là sinon je m'énerve!), ainsi que tout ce qu'elle possède. Cinder à son caractère mais elle n'est pas naïve au point de se rebeller contre sa belle-mère juste parce que celle-ci est imbuvable. Mécanicienne réputée à New Beijing, c'est grâce à cette "renommée" qu'elle fait la connaissance du prince Kai...
Ce n'est pas le grand et magnifique coup de foudre mais Cinder et Kai vont être amené à se retrouver souvent et ils vont vite devenir amis. Kai peut se confier à Cinder tandis que de son côté cela va devenir de plus en plus difficile de lui cacher sa nature mi-cyborg.

Cette partie de l'histoire n'est vraiment que secondaire, New Beijing, le décor principal de ce livre, ainsi que le reste du monde, se bat depuis des années contre la Létumose, une maladie mortelle qui touche soudainement la petite soeur de Cinder, Peoni...La terre doit également faire face à la menace lunaire entraînée par la reine Levana qui tente d'imposer son emprise sur la planète bleu.
Le roi de NB (et père de Kai) à refusé une alliance (matrimoniale) avec ce peuple et tente de faire signer à Levana un traité de paix.
Pour preuve de sa cruauté, la belle-mère de Cinder l'envoi comme cobaye au palais pour subir des test qui serviront le pays (et la terre) à combattre la Létumose. C'est en ce lieu, alors qu'elle se croyait condamné, que son destin va changer...

De révélation en révélations, entre moments de tensions et rapprochements humains, je suis passé par toute sorte de sentiments. Il arrive vraiment des choses horribles à Cinder et je n'avais qu'une envie, la défendre contre toutes ses personnes qui tentent par tout les moyens de la rabaisser ou de l'utiliser. Je pense principalement à sa belle-mère, mais pas que...
J'ai trouvé très belle sa relation avec Kai et j'ai hâte de la voir évoluer. La fin nous donne évidemment envie de lire la suite mais je ne sais pas encore si je me procure le tome 2 ce mois-ci!! Ah dilemme!!! Après, si je veux être honnête, je ne pense pas le lire de la même manière que celui-ci. Je pense que l'action sera plus présente et que cela deviendrait frustrant pour moi de ne pas pouvoir passer les pages!

J'ai hâte de retrouver Cinder, Kai, le Dr Erland (si je n'écorche pas son nom) ainsi que la reine lunaire (si, si!) dans la suite!

***
Coups de cœur!
***

Titre VO: Lunar Chronicles, book 1: Cinder
Éditions: Pocket Jeunesse
Année de parution: 2013
Nombre de pages: 412
Catégorie(s): Science-fiction/Jeunesse

8 commentaires:

  1. Je ne compte plus le nombre d'avis positifs que j'ai lu concernant cette saga! Alors je pense que je vais me tourner vers cette saga très bientôt !

    RépondreSupprimer
  2. Oui c'est vrai qu'il était assez barbare ce défi ! ;) ça s'est soldé par un coup de coeur alors que demander de plus ?!?
    Comme toi, j'ai un peu peur des réécritures en général même s'il m'arrive d'en lire, comme pour ceux d'Eloisa James ou encore sur l'univers austenien...là c'est plus le côté "fantastique" qui me freine même si je sais que je passe surement à côté d'une pépite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'avais peur du côté SF du livre et finalement c'est plutôt un élément en plus mais qui n'empiète pas sur l'intrigue! :D Ne passe pas à côté!!!

      Supprimer
  3. Ce livre est vraiment génial. J'adore les références à cendrillon que l'auteur implante dans son univers de cyborg tout en réussissant à s'en éloigner. Les personnages sont très attachants. Je te conseille de lire rapidement la suite, Scarlet est tout aussi génial :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est çà qui est bien, çà ne reste pas collé au conte original! :D
      Je vais suivre ton conseil! ;)

      Supprimer
  4. Une de mes sagas préférées <3, j'ai lu les deux premiers tomes pour l'instant et l'intrigue monte en puissance! Tu as parfaitement résumé tout ce qui m'a plus dans ce roman, Marissa Meyer s'est réapproprié ce conte avec beaucoup de subtilité et bizarrement j'ai beaucoup aimé le côté science fiction alors que pourtant j'étais assez réticente! Je suis contente qu'il t'ait plu en tout cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'étais un peu craintive avec la SF mais j'ai adoré! :)

      Supprimer

ARTICLES POPULAIRES


- "Chez un shinobi, ce n'est pas tant sa manière de vivre que sa manière de mourir qui importe... Et c'est bien sûr ce qu'il aura accompli avant sa mort qu'on le jugera, et pas sur autre chose. Dans un récit, c'est le dénouement qui compte." -

Jiraya