2 février 2015

Beautiful Bastard

Christina Lauren
Beautiful Bastard
Tome 1


***


Brillante et déterminée, Chloé, sur le point d'obtenir son MBA, n’a qu’un seul problème : son boss, Bennett. Trentenaire séduisant, arrogant et égocentrique, il est aussi odieux que magnétique. Un Beau Salaud.

Si Bennett et Chloé se détestent, leur attirance mutuelle, inexorable et obsédante, les conduit à tester leurs propres limites et à enfreindre, une à une, toutes les règles qu'ils s'étaient jusque-là imposées. A une seule fin : se posséder. Au bureau, dans l'ascenseur, dans un parking. Partout ...
Arrivés à un point de non-retour, fous de désir, Bennett et Chloé parviendront-ils à mettre leur ego de côté pour décider enfin de ce qu'ils acceptent de perdre ou de gagner ?


***

Je voulais lire un livre érotique depuis un petit moment déjà, c'est un genre que j'aime assez quand cela est bien écrit. J'en avais lu quelques uns l'année dernière et je m'étais promis d'en lire plus, surtout que je m'étais inscrite au challenge érotique sur Livraddict et j'en étais honteusement sortie avec 4 livres de lus seulement. Mon choix s'est porté tout naturellement sur ce livre car il fait parti des mieux notés dans sa catégorie, et comme il était dans ma pal, la curiosité à fait aussi que...

Globalement, j'ai aimé. Mais sans plus. Je m'attendais à quelque chose de vraiment hot et c'est le cas, c'est même très brûlant par moment mais j'ai également ressentit du vide dans ce livre. Il n'y à pas vraiment d'évolution entre Bennett et Chloé. Ils couchent ensemble, ils promettent de ne plus recommencer, ils couchent ensemble, ils s'interrogent, ils se marchent sur les pieds, ils couchent ensemble...la routine.

Par contre, un détail non négligeable et qui doit être dit c'est que dans ce livre, la femme n'est pas LA soumise, elle n'est pas mal traitée par son compagnon même si c'est limite dégradant ce que lui dit Bennett pendant leur ébats. Chloé est une femme qui prend et qui donne du plaisir et cela change de ma dernière lecture érotique. C'est la partie sentimental qui m'a fait tiqué. Aucun ne veut reconnaître les sentiments de l'autre ou même les siens. A force de le repousser, j'ai trouvé Chloé fatigante même si son caractère m'a beaucoup plus. C'est une bosseuse et elle ne veut pas entraver son avenir pour son plouc de patron même s'il est sexy. 

J'ai été surprise qu'ils couchent dès le premier chapitre, on a pas trop le temps d'en appendre sur eux, de savoir ce qu'ils pensent de l'autre. J'étais là à me demander "Quoi, direct!? A d'accord c'est comme çà...bon ben quand faut y aller!". J'exagère un peu mais j'ai vraiment été interloqué par ce choix.

Concernant la vulgarité qu'il y a dans ce livre, moi même n'étant pas avare de gros mots quand quelque chose m'énerve, çà ne m'a pas gêné,en tout cas pas au début, ni par la suite quand c'était justifié. Cependant il à un vrai problème de langage dans ce livre, c'est vraiment pousser mémé dans les orties car il y à trop de vulgarité. C'est fait exprès, c'est poussé jusqu'au bout et çà, j'ai pas aimé.

Je ne dis rien sur les scènes de sexe car elles sont plutôt bien écrites et font leur petits effets, l'écriture des deux auteurs est très agréables. C'est juste l'histoire qui plane un peu après la surprise du début, on n'avance pas trop, c'est assez répétitif jusqu'à ce qu'ils admettent qu'il y à plus que cela. (Surtout au moment où ils se retrouvent dans un hôtel). Mais même à partir de là j'ai trouver que cela faisait "romance déjà-vu". Ce sont tout les deux de grandes gu***** mais quand il s'agit de sentiments, là y a plus personne qui parle. Étrange.

Les retrouvailles sont cependant très plaisantes et j'ai beaucoup aimé les personnages (excepté quand ils étaient indécis) et l'écriture fluide et plaisante des auteurs me donnent envie de poursuivre dans cette série.

***

Appréciation: Bonne découverte!

***

Éditions: Pocket
Année de parution: 2014
Nombre de pages: 328
Catégorie: Romance Érotique


6 commentaires:

  1. c'est une des choses qui m'a énormément plu dans ce livre, le côté romance et le fait que Chloé ait du caractère et qu'elle ne se laisse pas marcher sur les pieds ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bien aimé qu'elle ne se laisse pas faire quand il s'agit de son boulot :) Par contre je trouve qu'elle manque de confiance en Bennett et en elle même quand il s'agit de leur relation privée.

      Supprimer
  2. Après Fifty Shades, j'ai été un peu refroidi par le genre...non pas pour le côté érotique mais pour le style de l'auteure du coup j'ai peur de me lancer dans une série de ce genre...
    Ce n'est pas le premier avis assez positif que je lis dessus...pourquoi pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que n'importe quel livre se place au dessus de Fifty Shades ;)

      Supprimer
  3. Je ne connais pas du tout ce genre mais je compte bien m'y mettre et sûrement avec ce livre-ci, même si je vois souvent sur les blogs qu'il y a des répétitions :-S

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que çà se répète beaucoup mais ce livre a au moins le mérite d'être bien écrit et de rester crédible contrairement à un autre que j'ai lâché après trois chapitres...Tu peux donc commencer ce genre avec celui-ci ^^

      Supprimer

ARTICLES POPULAIRES


- "Chez un shinobi, ce n'est pas tant sa manière de vivre que sa manière de mourir qui importe... Et c'est bien sûr ce qu'il aura accompli avant sa mort qu'on le jugera, et pas sur autre chose. Dans un récit, c'est le dénouement qui compte." -

Jiraya