22 janvier 2015

Sœurs sorcières Livre 1

Jessica Spotswood
Saga: Soeurs sorcières
Tome: 1



Couverture Sœurs sorcières, tome 1


***


"Cate, Maura et Tess vivent dans une Angleterre imaginaire de début du XXè siècle. À 17 ans, les femmes doivent normalement choisir entre se marier et rejoindre les ordres. Mais en plus d'être femmes, elles sont sorcières. Si quelqu'un le découvre, les Frères les enverront à l'asile ou les feront disparaître, comme toutes les autres.
Depuis la mort de leur mère, Cate vit dans la peur, avec la mission de protéger ses sœurs. Mais ses 17 ans approchent et tout s'accélère : son ami d'enfance la demande en mariage, alors qu'un autre jeune homme fait chavirer son cœur. Et bientôt, Cate doit se rendre à l'évidence : malgré tout ses efforts, le danger se referme sur elle et ses sœurs comme un étau..."



***

Sœurs sorcières est une saga qui fait [presque] l'unanimité auprès des lecteurs. J'ai conscience à chaque fois d'être à la traîne pour ce qui est de découvrir de nouvelles séries et j'ai eu un petit remord à la fin de ma lecture, celui de ne pas l'avoir lu en même temps que les autres. Parce que oui, ce livre est vraiment génial et j'ai vraiment hâte de lire le tome 2 qui attend sagement sur ma table de chevet. La sortie prochaine du tome 3 et accessoirement dernier, m'a en quelque sorte donné le coup de pied au derrière que j'attendais pour me lancer.

Cela fait maintenant presque deux mois que je l'ai lu (hou la honte!), mais j'en garde encore de nombreux souvenirs, preuve que cela a été une lecture marquante. J'ai eu un joli coup de cœur pour ce premier tome, et j'ai dans l'idée que la suite sera meilleure.

J'ai eu le cœur qui battait la chamade tout au long de ma lecture, pour Cate, le personnage principal, pour ces filles dont la situation est plus que précaire et qui subissent la bêtise masculine, puis pour toutes ses sorcières qui doivent se cacher, même aux yeux de leur propres parents.

La lecture devenait parfois pénible, à cause des Frères qui terrorisent par leur cruauté, puis quand l'entente devenait difficile entre les sœurs et enfin l'introduction d'une Sœur (d'une nonne) comme gouvernante qui m'aura tout le temps qu'elle aura été présente, donné envie de la frapper. Cate, Maura et Tess vivent dans un monde et à une époque où rien n'est accordé aux femmes. Les Frères sont là pour régner les protéger de leur faiblesses naturelles. Franchement j'ai rit jaune pendant que je lisais leurs discours. C'est impossible d'être plus requin qu'eux, ils sont tout simplement répugnants.

Comme beaucoup, j'ai aimé deux sœurs sur trois. J'ai apprécié suivre l'intrigue à travers les yeux de Cate, qui semble être la personne la plus loyale et la plus digne de confiance de sa famille. Elle tient beaucoup à ses sœurs, qu'elle à du protéger après la mort précipité de leur mère. Cependant elle voudrait que celles-ci prennent conscience du danger qui pèsent sur elle. Cate est définitivement un être solitaire au début du roman, elle s'occupe beaucoup des autres mais s'oublie et personne ne lui rend ce qu'elle fait avec amour. Elle à du apprendre très tôt les responsabilités et comprend le besoin de faire de la magie librement de ses sœurs mais la menace des Frères et bien présente et ne cesse de grandir. Quand elle prend connaissance du journal de sa mère et de la prophétie, Cate redouble de vigilance en même temps qu'elle comprend que son destin est joué et qu'elle et ses sœurs sont bien les sorcières nommées dans la prophétie. Tout cela ne cesse de la tourmenté, elle se pose énormément de questions et qu'elle tombe, de plus, amoureuse, rend la situation plus compliquée.
Je me suis beaucoup attaché à ce personnage, je me suis demandé au début si toutes ses indécisions n'allait pas la perdre, mais c'est tout le contraire avec Cate qui est un véritable roc. Tout pèse sur elle, la famille, la prophétie, la menace des Frères et bientôt des Sœurs. Elle peut évidemment compter sur la meilleure amie de sa mère et, surprise, sur des personnes auxquels elle n'aurait pas fait confiance au premier abord.

Maura, la seconde sœur, m'a parut tout d'abord être une adolescente passionnée et décidée, mais qui étouffe de la surprotection de sa sœur qui lui interdit de faire de la magie. J'avais un peu de compassion pour elle puis tout change quand leur gouvernante entre dans la famille. Elle tourne le dos aux conseils de sa sœur et entre plusieurs fois en conflit avec elle. Au début je croyais que c'était parce cette femme lui faisait tourné la tête, et j'avais raison, cette Soeur est une vraie sal***, mais en faite cela va bien plus loin que cela et j'ai peur pour la suite. C'est typiquement le genre de personnage à piquer sa crise et à faire des conneries juste parce qu'ils sont bêtes. J'ai eu plus d'une fois envie de l'étrangler, surtout quand elle s'en prend à sa sœur. Moi qui suis aussi l'aînée de deux sœurs, je n'aurai pas hésiter à lui coller une gifle. Tant pis pour la violence!

Tess est au contraire, bien qu'elle soit la plus jeune, plus consciente que leur secret est en danger. Elle fait le lien entre ses sœurs, elle est réfléchie, intelligente et elle fait de magnifiques choses avec sa magie. On la voit cependant très peu à mon goût et son évolution devrait être spectaculaire. Pour le moment je n'ai pas réussi à savoir qui des trois serait la plus puissante, je cogite mais rien à faire, elles paraissent, chacune à leur tour, très puissantes.

Leur magie nous apparaît merveilleuse, pleine de beauté, mais on comprend peu à peu qu'elle peu produire de terribles choses. Les trois sœurs ne contrôlent pas beaucoup leurs pouvoirs, du coup, celle-ci réagit en même temps que leurs sentiments, ce qui les met à chaque fois en danger.

Quand à la romance, je me suis demandé pendant un moment si on aurait pas droit au triangle amoureux, habituel et ennuyeux, et même si on est longtemps dans l'incertitude, il apparaît ensuite que Cate n'est amoureuse que d'un seul garçon. Je me suis demandé si justement cette romance n'allait pas prendre la place principal du livre, empiéter sur l'intrigue et l'auteur nous évite heureusement cela. J'ai beaucoup aimé son écriture, c'est très fluide, çà se lit très bien. Pour de la jeunesse, je trouve que le ton est assez grave et j'ai beaucoup aimé. 

De toute façon vous l'aurez compris, j'ai tout aimé! Que ce soit la prophétie, Cate, sa romance, l'écriture, le décor choisit par l'auteur et tout le reste...J'ai tout aimé! Une très belle découverte et une très bonne lecture qui s'est soldé par un coup de cœur! A vraiment découvrir de toute urgence!


***


Titre VOThe Cahill Witch Chronicles, book 1: Born wicked
Editions: Nathan
Année de parution: 2013
Nombre de pages: 392
Catégories: Jeunesse, Fantasy


6 commentaires:

  1. ça me fait plaisir ce que tu dis parce qu'il est dans ma PAL depuis Noël (grâce à Mandy et au swap organisé par Aveline). J'ai hâte de le lire!!! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira parce que, moi, il m'a conquise! <3

      Supprimer
  2. Cette saga a été une bonne surprise ! J'ai lu le tome 1 en français et en anglais...J'ai préféré la continuer en anglais ! ^^ Il me tarde de lire le tome 3 ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu çà sur Livraddict! ^^ Et je viens d'aller voir ta chronique sur le tome 2, tu m'as donner si c'était possible encore plus envie de lire la suite ;) Vivement la sortie du tome 3!!!

      Supprimer
  3. il faudra que je découvre cette saga, tu n'es pas la seule à être à la traine :)

    RépondreSupprimer

ARTICLES POPULAIRES


- "Chez un shinobi, ce n'est pas tant sa manière de vivre que sa manière de mourir qui importe... Et c'est bien sûr ce qu'il aura accompli avant sa mort qu'on le jugera, et pas sur autre chose. Dans un récit, c'est le dénouement qui compte." -

Jiraya