31 juillet 2014

La pal s'agrandit



Voici mes deux nouvelles acquisitions grâce cette fois-ci au troc, L'assassin royal sur le site Troczone et Dévoile-moi sur Livraddict et je remercie particulièrement Océane du blog En tournant les pages pour ce troc!

Résumé de l'assassin royal de Robin Hobb:

Au royaume des six Duchés, le prince Chevalerie, de la famille régnante des Loinvoyant - par tradition, le nom des seigneurs doit modeler leur caractère- décide de renoncer à son ambition de devenir roi-servant en apprenant l'existence de Fitz, son fils illégitime. Le jeune bâtard grandit à Castelcerf, sous l'égide du maître d'écurie Burrich. Mais le roi Subtil impose bientôt que FITZ reçoive, malgré sa condition, une éducation princière. L' enfant découvrira vite que le véritable dessein du monarque est autre : faire de lui un assassin royal. Et tandis que les attaques des pirates rouges mettent en péril la contrée, Fitz va constater à chaque instant que sa vie ne tient qu'à un fil : celui de sa lame...

Résumé de Dévoile-moi de Sylvia Day:

Elle vient d'arriver à New York, il est businessman. Elle est jeune, il est riche et sexy. Elle est séduite, il la désire. Ils se donnent rendez-vous. Et se revoient. Régulièrement. Elle est marquée par son passé, il dissimule des secrets. Une relation tumultueuse et sensuelle faite de plaisir assumé et d'une grande liberté.

Pas très accrocheur comme résumé, j'ai l'impression qu'il y à beaucoup de cliché dans ce roman mais ma curiosité était trop grande alors j'ai craqué. Dîtes moi en com' s'il vous a plu ou s'il vous tente.


3 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé les deux !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors j'espère qu'ils me plairont autant :)

      Supprimer
  2. Je l'ai lu il y a deux ans de ça je crois et je vais le relire cette année pour enfin finir la trilogie. J'ai beaucoup aimé, c'était même un vrai coup de coeur comparé à 50 shade of grey parce que Sylvia Day bien qu'elle prend des lieux communs sait les manier et du coup même ses personnages sont profonds. Je l'ai plus cru avec Devoile moi que 50 nuances de Grey en tout cas.

    RépondreSupprimer

ARTICLES POPULAIRES


- "Chez un shinobi, ce n'est pas tant sa manière de vivre que sa manière de mourir qui importe... Et c'est bien sûr ce qu'il aura accompli avant sa mort qu'on le jugera, et pas sur autre chose. Dans un récit, c'est le dénouement qui compte." -

Jiraya