25 avril 2014

Jeunes filles en fleurs - 1 Et il l'embrassa

Titre original: And then he kissed her
Auteur: Laura Lee Guhrke
Edition: J'ai Lu pour Elle
Pages: 313
Format: Ebook
Année de parution: 2013
Catégorie: Romance Historique


Résumé:

Zélée, docile, presque invisible, Mlle Emmaline Dove était la parfaite secrétaire de la maison d'édition dirigée par lord Marlowe. Mais quand, une fois de plus, il refuse de publier son manuel de bienséance, sans même l'avoir lu, l'employée modèle claque la porte pour proposer ses services à la concurrence. Dans les pages de la Gazette sociale, la chronique mondaine d'Emmaline est très prisée. Vexé, Marlowe rachète le journal. Les voici désormais partenaires. A égalité. Et cette fois, Mlle Dove n'a plus rien d'invisible...


Mon avis:

Un livre qui m'a beaucoup plu, l'auteur prend le temps de dresser son histoire ce qui amène certaines longueurs mais rien qui ne gâche la lecture en général.

J'ai beaucoup apprécier l'époque, j'ai trouvé une certaine modernité - Emma travaille en tant que secrétaire, on la suit dans ses trajets quotidiens et l'on découvre l'appartement qu'elle loue.

Emmaline à été élevée par un père qui ne lui manifestait aucun amour, et porte encore en elle un souvenir douloureux, avant d'être prise en charge par sa tante. Celle-ci la éduquer et lui a transmis de nombreux et précieux conseils pour devenir une femme comme il se doit. Aujourd'hui sans la présence de sa marâtre, elle garde en elle tout ce qu'elle a apprit et consacre son temps libre dans l'écriture d'un manuel sur la bienséance. Devant les refus incessants de son patron Harry Marlowe, pour publier son manuscrit, Emma est même prête à le réécrire avant de découvrir que celui-ci n'a jamais lu un seul de ses manuscrits. La jeune femme prend soudain conscience qu'elle n'a jamais su profité de la vie...



Après un mariage raté et un divorce qui a fait jaser comme il a toucher à la respectabilité de sa famille, Harry Marlowe s'est promis de ne plus tomber dans le piège de l'amour et vit au jour le jour tout en détestant les règles de savoir-vivre. Il évite scrupuleusement les pièges que ses sœurs, sa mère et sa grand-mère mettent sur sa route pour le remarier.

J'ai beaucoup aimé le personnage d'Emmaline, et j'ai trouvé Harry drôle et charmant même s'il manque cruellement de prévenance auprès d'Emma qui risque sa réputation, je sais qu'il faut parfois que la passion l'emporte mais Harry ne tient, au début, qu'à prendre du plaisir. Malgré cela, j'ai vraiment aimé son caractère et son poing de vu pendant leurs conversations sur la bienséance.

Il n'y a pas beaucoup de personnages secondaires, nous rencontrons des amis de la tante d'Emma, qui voient d'un très mauvais œil la relation amicale qu'elle entretient avec son patron et qui m'ont particulièrement saoulé! Trop c'est trop.

La deuxième partie m'a un peu déçue, le fait qu'Emma se retrouve dans une situation impossible (je ne dirais rien de plus), j'ai ressentie beaucoup de peine pour elle, mais le tout est rattrapé à la fin du livre.

J'ai apprécier la plume de Laura Lee Guhrke que j'ai découvert avec ce premier tome des Jeunes filles en fleurs, malgré quelques détails qui ne m'ont pas trop plu, la suite me paraît très prometteur.



5 commentaires:

  1. Je l'ai lu, il y a quelques temps, et je ne m'en souviens plus bien mais il me semble que j'avais bien aimé. Du coup, il est revenu dans ma PAL.

    RépondreSupprimer
  2. je ne le connaissais pas celui-ci mais la couverture est sublime ! merci du partage, je vais l'ajouter à ma Wish list

    RépondreSupprimer
  3. Ta chronique m'a tellement tenté que je me suis procurée les 4 premiers tomes, je ne sais pas si il y en aura d'autres, merci beaucoup, et bonnes lectures ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si j'ai pu te donner envie de lire cette série ;) J'espère que tu appréciera ta lecture!

      Supprimer

ARTICLES POPULAIRES


- "Chez un shinobi, ce n'est pas tant sa manière de vivre que sa manière de mourir qui importe... Et c'est bien sûr ce qu'il aura accompli avant sa mort qu'on le jugera, et pas sur autre chose. Dans un récit, c'est le dénouement qui compte." -

Jiraya