10 février 2014

A tout jamais

Titre original: A WALK TO REMEMBER
Auteur: Nicholas SPARK
Année de parution: 1999
Format: Relié
Pages: 252



Ma Note: 5/5




Quatrième de couverture:

"Chaque mois d'avril, Landon Carter est assailli par les souvenirs de sa dernière année de lycée. C'était en 1958, dans la petite ville de Beaufort, en Caroline du Nord. Fils de bonne famille, il aimait retrouver ses amis en classe, inviter ses jolies camarades, faire le mur de temps en temps, et se moquer de la fille du pasteur : avec sa bible, son éternel chignon et son dévouement sans faille qui plaisait tant aux grandes personnes, Jamie Sullivan avait le don de l'agacer. Pour le bal du lycée, Landon, qui se retrouve sans cavalière, est contraint de l'inviter. Elle le prévient : "D'accord, mais promets-moi de ne pas tomber amoureux de moi." La vie en décide autrement : entre les deux jeunes gens, c'est le coup de foudre. Mais Jamie apprend à Landon qu'elle n'a plus que quelques mois à vivre.
Le roman profondément émouvant d'une passion plus forte que la mort."


Mon Avis

J'ai trouvé ce livre magnifique, vite absorbé par cette histoire d'amour déchirant. Le roman explore des thèmes peut-être banals: l'adolescence, les amis, l'école, la relation difficile avec les parents, mais ce serait une erreur de s'arrêter à cela.

Le tout traité avec beaucoup de justesse sans jamais tombé dans la grande tragédie quand leur amour est mis en péril, ce livre m'as fait monter les larmes aux yeux.
Roman très court (252 pages), mais très riche en émotion, il se lit très vite. Il est aussi question de religion (le père de Jamie est pasteur et elle est elle-même très croyante) et sur la transmission.
J'ai eu un pincement au coeur pour notre héros en refermant ce livre. Une très belle histoire, des personnages attachants, une vraie leçon de vie. Surtout ne passait pas votre chemin si vous croisez, un jour, ce livre au détour d'une bibliothèque, comme moi.


Le plus:

Comme de très nombreux romans de Nicholas Spark, celui-ci à également fait l'objet d'une adaptation au cinéma. En 2001, sous le titre "Le Temps d'un automne" avec Mandy Moore et Shane West, qui est assez fidèle au roman avec de nombreuses musiques entêtantes et des acteurs excellents!





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

ARTICLES POPULAIRES


- "Chez un shinobi, ce n'est pas tant sa manière de vivre que sa manière de mourir qui importe... Et c'est bien sûr ce qu'il aura accompli avant sa mort qu'on le jugera, et pas sur autre chose. Dans un récit, c'est le dénouement qui compte." -

Jiraya